« HAMI » PARMI D’AUTRES EN IRAN

En Iran, la limitation des subventions sur l’essence par les autorités de la République islamique a déclenché une contestation massive qui semble réunir toutes les classes sociales et les régions du pays depuis samedi 16 novembre.

Mais ce qui est entre autres préoccupant, c’est que le gouvernement iranien soit parvenu à bloquer entièrement Internet ; une mesure inédite par son ampleur et sa brutalité.

Il est désormais pratiquement impossible d’obtenir des informations sur ce qui se passe dans le pays, l’intensité du mouvement ou d’évaluer l’ampleur de la répression.

Dans le jardin de mes pensées se trouve plus particulièrement aujourd’hui une jeune Iranienne persane surnommée par sa famille et ses proches « Hami » qui a récemment livré sur Women e Life un témoignage inédit concernant la condition féminine dans ce pays.

Je ne peux que vous inviter à retrouver ce dernier qui a été publié sur votre webmagazine féminin ouvert sur le monde, le 31 octobre dernier.

Dés qu’il sera possible d’obtenir des nouvelles d’Hami, Women e Life ne manquera de vous le faire savoir.

Demain, nous reprendrons néanmoins le fil de l’actualité. Il sera question du rapport remis cette semaine par le Groupe d’experts du Conseil de l’Europe sur l’action contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique (GREVIO) qui démontre clairement que beaucoup reste à faire en France.

Patrick Gorgeon
Rédacteur en chef

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.