WOMEN e-LIFE ADORE CHARLIZE THERON


Dans toutes ses apparitions, blonde ou brune, Charlize Theron sait toujours surprendre et surtout ne jamais décevoir.

Depuis ses débuts de carrière en 1994, cette actrice qui a 43 ans, ne compte pas moins de 50 films à son actif. Egalement productrice de nombreux longs métrages dans lesquels elle a joué, son style et son talent sont aussi incontestables qu’admirables.

Ancienne mannequin sud-africaine, naturalisée américaine, elle débute sa carrière d’actrice aux États-Unis et devient une vedette  avec les drames That Thing You Do! (1996), L’Associé du diable (1997), et L’Œuvre de Dieu, la part du Diable (1999).

En 2004, elle remporte l’Oscar de la meilleure actrice avec le film Monster, devenant ainsi la première native du continent africain à avoir reçu la fameuse statuette. En 2005, elle reçoit son étoile sur le Walk of Fame située sur Hollywood Boulevard.

Par sa présence remarquable  dans des décors féériques pour promouvoir les parfums Dior, elle a donné au verbe « J’adore » un écho planétaire.

Cocktail détonnant capable d’épouser des rôles mettant en évidence son charme et ses pouvoirs de séduction, cette actrice conserve ses atouts en interprétant également des personnages en proie aux réalités voire difficultés que beaucoup de femmes vivent.

La diversité de son registre veut qu’on tente de la suivre dés qu’on la sait pouvoir apparaître.

Récemment, « Atomic Blonde » film américain réalisé par David Leitch, sorti en 2017 donnait à voir une Charlize Theron en espionne de premier rang du MI6.

En 2018, on la retrouvait dans un rôle très différent avec le film « Tully » une comédie dramatique.
Là elle incarnait une femme à la petite quarantaine, au corps malmené par les grossesses qu’elle ne reconnaît plus, les nuits sans sommeil, les repas à préparer, les lessives incessantes et ses deux aînés qui ne lui laissent aucun répit. Entre son mari qui passe son temps libre devant les jeux vidéo,  son fils cadet victime de troubles du comportement, alors qu’elle se sent au bout du rouleau, elle finit par accepter sur les conseils de son frère qu’une nounou de nuit appelée Tully, jeune fille pleine d’énergie et d’intelligence lui vienne en aide. Une histoire simple et bien réelle que de nombreuses femmes reconnaissent partager un tant soit peu.

C’est donc avec le même intérêt pour le jeu d’actrice que nous attendons de la découvrir dans le film qui sortira en salles le 3 mai.

A l’affiche de Long Shot « Séduis-moi si tu peux » une comédie romantique réalisé par Jonathan Levine, Charlize Theron  sera aux côtés de l’acteur américain Seth Rogen .

L’intrigue du film met en scène Fred Flarsky, un journaliste au chômage, en proie à son propre malheur et victime de ses méthodes autodestructrices, qui courtise son ancienne baby-sitter interprétée par « Charlize Theron » pour sa part amenée à se présenter à la présidence des Etats-Unis et donc devenir l’une des femmes les plus puissantes et les plus inaccessibles sur Terre.

De l’humour qui a de quoi retenir l’attention tant Seth Rogen a les traits de Michael Moore, écrivain et réalisateur américain de documentaires engagés auquel on doit entre autres Fahrenheit 9/11 et plus récemment le nouvel opus, baptisé 11/9. D’autant que les élections présidentielles aux Etats-Unis en 2020 s’annoncent pleines de surprises et que des femmes pourraient devenir face à Donald Trump de sérieuses rivales, du moins coté démocrates.

De quoi alimenter le suspense !

En ce dernier week-end d’avril et avant que mai ne vous permette de faire ce qu’il vous plaira, Women e-life vous invite à visionner la bande annonce de « Séduis moi si tu peux » et à prendre date.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.