QUAND LA SUCCESSION DE L’AGENT 007 CHANGE LA DONNE ET ENTRETIENT LE SUSPENSE

Waouh quelle élégance et coup d’éclat dans cette transmission de pouvoir au sein du MI16 !
À un homme blanc interprété par Daniel Craig plus connu sous le nom de James Bond ou encore de 007, succède Lashana Lynch, une femme noire.

Comment ça, vous n’étiez pas au courant ? Vous n’avez pas suivi nos instructions en allant voir « No Time to Die », évènement cinématographique au sujet duquel Women e Life vous avait mis sur la piste en vous fixant pour mission de tenir bon jusqu’au 6 octobre date de sa sortie en salles ?
Vous êtes vraiment has been !
Car désormais, Lashana Lynch qui a pour pseudo Nomi, prend le relais et incarne ce rôle d’agent dont les missions impossibles s’enchainent et promettent de se succéder à un train d’enfer.

À partir de maintenant, c’est elle qui détient les clés de l’Aston Martin. Elle a bien entendu à sa disposition tous les gadgets d’espionnage et un gilet pare-balles.
Des cols polos et des pantalons chics à taille haute donnent au personnage sa propre version du look de mannequin de service clin d’œil au smoking de James Bond.
Mais attention, Lynch donne à la surnommée Nomi quelque chose qui lui est propre, un cran et une grâce que même les tailleurs italiens ne peuvent expliquer.

L’évènement est de taille. Cette jeune actrice de 33 ans, jamaïcaine britannique originaire de l’ouest de Londres, est la première femme noire à jouer un agent 00 en six décennies de films James Bond.

Pour y parvenir, la Star a suivi un très sérieux entraînement de ninja afin d’être en mesure d’effectuer ses propres cascades.
Capable de se lever d’un bond, de s’exprimer clairement, d’être charismatique et forte, de savoir manier des armes, de se débrouiller seule et de ne pas se laisser emmerder par qui que ce soit, il était temps d’avoir un agent qui soit une « vraie femme ».

Contrairement à Craig, qui a perdu des dents, s’est cassé la jambe et s’est fait couper le bout d’un doigt en jouant Bond, Lynch est sorti du tournage quasiment sans une égratignure.
De quoi estomaquer l’équipe de cascadeurs qui a vu en elle une extraterrestre. Époustouflant non ?

Remarquée depuis son premier rôle en 2012, dans un drame sur des sprinters, Lynch avait également retenu l’attention dans le rôle accrocheur de Maria Rambeau, une mère célibataire pilote de chasse dans « Captain Marvel ».

Puis ce fût dans « Ear for Eye » une pièce de théâtre de Debbie Tucker Green, une dramaturge aux ambitions majuscules, qui a été récompensée par un Bafta l’année qui a vu naître le mouvement mondial Black Lives Matter. Lashana y jouait le rôle d’une étudiante face à un professeur blanc grossièrement condescendant.

Repris en 2020 dans un long-métrage par Barbara Broccoli, productrice de longue date des films James Bond, Lynch fait partie d’un ensemble majoritairement noir qui livre des témoignages individuels sur les préjugés qu’ils subissent dans leur vie.

La première de l’adaptation cinématographique de « Ear for Eye », aura d’ailleurs lieu le 16 octobre au Festival du film de Londres.

Quoi qu’il en soit, depuis que la jeune actrice a été perçue puis vue dans « No Time to Die », c’est le branle-bas de combat.
Le monde qui s’est tellement habitué à donner des miettes aux Noirs, constate un vrai changement.

Et si les fans de James Bond se sont demandés si elle, une femme, une noire, allait pouvoir se transformer en nouvel agent 007, les trolls et autres insultes qui ont rapidement fait leur apparition seront très vite réduits en poussière.
Tenez-vous le pour dit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.