« EL BAILE » VOUS DANSEREZ BIEN UN TANGO !

À l’origine il y a Le Bal, pièce sans parole créée en 1981 par le metteur en scène Jean-Claude Penchenat et la compagnie du théâtre du Campagnol, devenue par la suite le film franco-algéro-italien réalisé par Ettore Scola d’Ettore Scola sorti en 1983.

Mais aujourd’hui, Mathilde Monnier, danseuse et chorégraphe accompagnée de Alan Pauls, auteur argentin, inventent un nouveau Bal qui retrace l’histoire de l’Argentine de 1978 à nos jours, en nous plongeant en plein Buenos Aires, une ville où la danse a une place significative qui s’inscrit dans un contexte politique et social fort.

Le vocabulaire scénique puise en partie dans une déconstruction des danses urbaines et populaires de ce pays d’Amérique latine ( tango, escondido, chacarera, valse tanguera, chamamé, cumbia, cuarteto, samba argentine).

Sur le tapis du bal, en baskets ou talons hauts, les douze danseurs qui se produisent sur scène marquée notamment de rouge et de noir, se déploient, se provoquent, se cherchent, fêtant et traversant en plein Buenos Aires un demi-siècle d’histoire de leur pays.

Créé par Mathilde Monnier, directrice générale depuis 2014 du Centre national de la danse, véritable référence dans l’univers de la danse contemporaine française et internationale, avec une dramaturgie confiée à l’écrivain argentin Alan Pauls, « El Baile » transporte littéralement.

Le répertoire plonge d’emblée le spectateur dans une mémoire, provoquant reconnaissance et identification, qu’un rien suffit à métamorphoser en un enjeu plus vaste, lisible par tous.
Le spectacle fait sentir à quel point l’histoire d’un pays ou d’une ville est aussi l’histoire de ses corps, de ses larmes, de ses cheveux, de ses pas et de ses danses.

On savait Mathilde Monnier en mesure de surprendre son public grace à un travail en perpétuel renouvellement. Elle apporte clairement à travers ce spectacle la démonstration du pouvoir des corps en mouvement que rien ne semble pouvoir arrêter.

La séquence vidéo qui suit vous donne une petit aperçu qui saura vous convaincre de réserver au plus vite vos places assises au théâtre du Rond-Point, 2Bis Avenue Franklin Delano Roosevelt, 75008 Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.