DE CES METIERS D’ART EXERCES PAR DES FEMMES QUI OFFRENT VIE ET LUMIERE AU PATRIMOINE

Flavie Serrière Vincent-Petit

Histoire d’éviter les points de vue divergents voire polémiques grinçantes qui entourent ces derniers temps le projet de loi sur la reconstruction de Notre-Dame de Paris qui a été adopté dans la nuit de vendredi à samedi par l’Assemblée nationale, Women e-life a préféré en venir aux mains.

Autrement dit, en marge de l’esprit qui doit prévaloir sur le plan architectural pour sauver cet édifice classé inscrit au patrimoine de l’humanité par l’UNESCO, aux métiers d’art appelés à intervenir pour redonner vie et éclat à la cathédrale Notre-Dame, nous avons choisi de faire honneur.

Les savoir-faire de tailleurs de pierre, ferronniers, charpentiers verriers… seront en effet mis prochainement au pied du mur. Ils et elles devront œuvrer pour redonner toute leur splendeur à ce qui s’est trouvé fragilisé voire sérieusement abîmé à la suite de l’incendie du 15 avril dernier.

L’occasion de montrer que parmi ces métiers d’art qui requièrent d’authentiques compétences, non seulement des hommes mais aussi des femmes, sont amenés à jouer un rôle majeur.

Tel est notamment le cas de Flavie Serrière-Vincent-Petit.

Troyenne restauratrice du patrimoine verre et créatrice de vitraux contemporains qui a son atelier dans sa cité chargée d’histoire, elle pourrait en effet être amenée à prodiguer ses meilleurs soins dans la restauration de vitraux qui font partie des trésors de Notre-Dame de Paris.

Passionnée d’art et d’histoire, cette jeune femme aux compétences reconnues s’est vue remettre, il y a peu, la Légion d’honneur par le ministère de la Culture. Respectueuse des valeurs patrimoniales léguées par des artistes d’autres temps, elle est également une créatrice pleine d’inspiration.

Son interview présentée sous la forme d’un diaporama sonore s’inscrit dans le droit fil de celle qu’avait accordée, le 6 mai, à Women e-Life, Charlotte Hubert, Présidente de la Compagnie des Architectes en Chef des Monuments Historiques.

De passion pour un art verrier par essence porteur d’opacité, d’opalescence et de transparence il est aujourd’hui question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.